" L'étude des émotions a longtemps été laissée de côté. Trop subjectives, trop difficiles à mesurer. On commence toutefois à mieux apprécier leur influence sur le reste des processus cognitifs." 
Journal Le Monde - Sciences - 22 avril 2014 

Bienvenue sur le 1er site sur les émotions ! 

Tout d'abord, bravo car vous êtes sur un site en avance sur son temps dans la gestion des émotions et du stress. Bravo ensuite pour votre intérêt sur ce sujet car vous tenez là une clef importante pour mieux saisir ce qui se passe en vous et dans vos relations ! 

Oui, comme l'a démontré le scientifique Antonio Damasio dans les années 1990, le cerveau émotionnel et corporel est fondamental pour comprendre ce qui joue sur notre planète bleue, en nous et dans nos tribus. 

Ce site est simplement notre contribution à cette meilleure compréhension des émotions en termes de diffusion et de simplification de l'information. C'est notre participation au "Schimblick des émotions", comme aurait pu le dire Coluche.  

Voici donc plus précisément nos objectifs pour vous aider avec vos émotions.


En résumé, ce site a pour objectif de vous aider à mieux comprendre votre cerveau, votre corps et vos émotions. Il vous montrera comment émotions et relations sont des vases communicants en termes de tension et de stress. Il vous éclairera sur les émotions normales et les troubles émotionnels. Il vous montrera les différents étages du cerveau émotionnel, ce qui vous permettra de comprendre les différences entre sensation, émotion et sentiment par exemple. L'accent sera également mis sur le stress et le système nerveux, qui sont à la base du comportement des mammifères que nous sommes. 

L'idée de faire ce site sur les émotions part du constat suivant dans le domaine des émotions et des besoins humains.


Oui, le tableau que nous dressons ici sur la répression des émotions ressemble bien à un constat d'obscurantisme, ou bien "de haine et d'ignorance" si on la fait à la Jean-Jacques Goldman ("Si j'étais né en 17, à Leidenstadt..."). Malheureusement, nous pensons que c'est le cas, comme l'illustre l'histoire vraie suivante, l'histoire de "la boîte noire"...... 

Au début des années 2010, nous avons rencontré plusieurs directeurs d'écoles publiques de Marseille (des Principaux de Collège), pour leur proposer de l'aide sur le thème de la violence. Leur accueil fût très bon à tous au premier contact, et nous avons eu plusieurs rendez-vous simplement en décrochant le téléphone et en proposant d'agir contre la violence. Tout allait donc très bien au départ dans ce projet de prévention et de formation sur la violence. Quand nous avons ensuite commencé à expliquer notre point vue sur la violence en parlant du cerveau et des émotions, à chaque fois, la réaction a alors été la même. La peur, la peur des émotions. 

Un Principal de Collège a eu le courage de nous expliquer cela ouvertement: "C'est la boîte noire, les émotions, on ne peut pas y toucher !". Nous lui avons répondu qu'il avait une très bonne illustration du problème: "Vous avez raison, les émotions, c'est l'inconnu, c'est souvent la cocotte-minute à retardement !!". Vous faîtes déjà probablement le lien entre la violence, la boîte-noire et la cocotte-minute....Au final, tous les directeurs d'école ont préféré laisser tomber ce projet trop risqué politiquement pour eux. Dans un contexte de crise budgétaire, on risquait de leur reprocher de toucher à un sujet trop sensible (ou trop personnel comme on dit). Ils ont préféré se couvrir. 

Bref, les émotions aujourd'hui, c'est un peu comme le tabac dans le film Le Pari: "C'est tabou, on en viendra tous à bout !". Du moins, peut-être un jour,.... car il y a encore beaucoup de boulot sur la terre dans le domaine des émotions et du cerveau. 

C'est donc dans ce contexte social et culturel sur les émotions que nous avons la volonté de faire avancer ce sujet de santé publique en abordant de façon transversale les thèmes suivants. Voici un rapide tour d'horizon de ce site, tour d'horizon que vous pouvez également faire en lisant la structure des 9 pages du site: 


L'idée de ce site est un projet personnel de longue date. Les informations sur ce site sont le fruit d'années de travail de recherche selon la méthodologie suivante. Ces informations seront probablement à mettre à jour ou à compléter au fur et à mesure des progrès de la science sur le cerveau, ce que nous souhaitons faire.

Pour compléter ce point sur notre méthodologie de recherche sur les émotions, il est à noter que la richesse de ce site provient notamment des ponts effectués par l'auteur entre des domaines de connaissance qui sont généralement séparés. L'originalité du parcours de l'auteur, la diversité de ses formations, son goût pour l'expérimentation et son sens pratique lui ont permis de faire des liens entre différents domaines qui concernent tous au final l'analyse des besoins et la satisfaction des personnes sur le plan mondial.

Afin de valider les hypothèses issues de nos observations, les informations qualitatives présentées (celles qui expliquent les comportements) seront complétées par des données quantitatives (celles qui donnent des chiffres pour mesurer), en privilégiant en priorité des sources d'informations reconnues comme fiables et pertinentes, notamment:


Notre approche est nouvelle car nous faisons partie de la vague des "Nouveaux psys" (Catherine Meyer - Edition Les Arènes). Nous considérons que les émotions et le stress sont des choses qui doivent revenir dans le domaine des sciences humaines par un rapprochement des professionnels de la médecine, de la neurobiologie et de la psychothérapie. La santé humaine, le cerveau humain et la souffrance humaine ont été trop souvent regrettablement séparés dans des champs différents de connaissance et de recherche. Il faut espérer de nouvelles passerelles dans ces domaines pour mieux aider les personnes en souffrance.    

Ceci étant dit, voici de façon plus explicite les principes et valeurs qui guident notre démarche.


Vous trouverez ci-dessous quelques citations connues qui sont à la base de "la carte du monde" que nous allons vous présenter ici. Nous pourrions rajouter des citations de nombreux humanistes, par exemple dans le désordre de David Thoreau, Charles Darwin, Claude Steiner, Marshall Rosenberg, Carl Rogers, Arthur Janov, Alice Miller, Gérard Guasch,  Isabelle Filliozat, Eric Berne, Wilhelm Reich, Alexander Lowen, Christophe Marx, Christiane Singer....


Bien sûr, ce site n'est pas une machine à miracle. Nous vous invitons à garder les pieds sur terre par rapport à ce qu'il peut vous apporter. 

Merci de bien vouloir garder en tête les points suivants.


 

Bonne lecture à tous !